Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 janvier 2022 4 13 /01 /janvier /2022 18:08
L'air du temps

Pour le nouvel an

j'envoie des flocons

par milliers...

 

Parfois je n'arrive plus à habiter,

mes maisons deviennent ensorcelées

pour me faire m'envoler par la fenêtre

pense ma mère...

 

L'oiseau est dans ma maison,

il porte la fragrance L'air du temps,

il est posé sur la coiffeuse parmi

d'autres flacons, au côté d'Angel

qui est une étoile bleu.

 

Il y a des tableaux accrochés aux murs,

des livres qui débordent des étagères,

une lumière tamisée qui provient des bougies,

des oracles et des statuettes de fées.

 

Un chat blanc dort dans la penderie,

il est caché entre les longues robes...

 

Les amitiés savourent ici une tasse de thé

et la voûte m'écoute chanter, répond Écho

et les vibrations comme un astre.

 

Quand est-ce vais-je retrouver un petit nid

au calme? Je veux me sentir bien

chez moi, et voler de mes propres ailes:

 

Emprunter de nouveaux sentiers

en passant par la porte pour revenir,

dormir au chaud; les lettres d'êtres chers

sous les oreillers, un chat calé entre

mes pieds et qui tient chaud,

mes pieds veulent prendre racine,

mon esprit veut s'endormir la tête étoilé,

mon âme veut voyager toutes les nuits.

 

Le lendemain ma main veut écrire

le poème de mon rêve,

et je m'habille en robe

pour le faire s'envoler,

avec ma senteur sur le papier.

 

Souvent les mots

se noient

sous les larmes,

c'est ainsi...

 

Il n y a pas d'ancre

pour les retenir.

 

Mais de ma fenêtre

je vois les empruntes

d'un petit oiseau sur la neige:

une nouvelle page s'écrit,

comme l'espoir d'un nid

où l'amitié est invitée...

 

Les vitraux aux teintes mauves,

ne veulent pas se briser,

l'extérieur rustre

ne veut pas entrer,

dans mon âme poétique:

elle y serait dérangée,

puis perdue à l'image

d'un poisson hors de l'eau,

qui dans son sommeil

agite sa nageoire,

en apnée, se débat,

avant de se mourir.

 

Je fais des prières

pour retrouver

ce nid tant aimé.

 

Je suis en errance

mais j'ai le cœur

empli d'espoir,

comme si ce nid,

était déjà là,

niché au fond

de moi.

 

Comme un jeu

de miroir qui

réalise mon rêve.

 

Pour le nouvel an

j'envoie des flocons

par milliers...

 

L'air du temps
Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de fee-noire.over-blog.com
  • : Mon univers sombre et féérique...Je m'appelle Prisca Poiraudeau,une rêveuse gothique, je suis passionné d'art...
  • Contact

Recherche

Liens